KuriMag

1# Edition de Novamaire 640

Ahlàlà ! Il nous en a fallut du temps pour paraître cette première édition du KuriMag ! Mais comme je le dit souvent : mieux vaut y'aller lentement et bien le faire que de le faire vite et mal fait ;D. A partir de cette édition, le KuriMag sera publié tous les mois, bonne lecture à tous !

Fow, rédacteur en Chef.


Au Sommaire ce mois-ci :

-Reportage sur l'event d'Halouine

-Les potins de A.

-BD des Geeks, première partie

-Les aventures de Cha' le Chacha

-Soluce et conseils pour le jeu DOFUS

-L'assaut de Brâkmar (FanFiction)

-Mes Familiers et Cie


Reportage de Fow sur les évenements produits à Halouine (en direct d'Amakna)

 Fow, comme la plupart des Iop, est un expert. Oui, il sait. Il sait quand l'ordre naturel des choses est bouleversé, bien qu'il ne sait pas lire un calendrier il ressent dans toute sa chair qu'Halouine approche... Que le reportage commence...

Accompagné de son précieux familier, le chercheur d'ogrine, il parcourt les terres d'Amakna cherchant ce qui peut bien être à l'origine de ces bouleversements...Soudain, il repère une piste, l'odeur mouillée des Bouftous d'Halouine...

Après un passage rapide à la banque (le banquier lui annonce une fois de plus qu'il n'a pas l'argent nécessaire pour accéder à son coffre mais par pitié il accepte que Fow le paye en trois fois, "un Bwork gros comme vous m'a piquer ma bourse pendant que je tapais du kanigrou ! Vous immaginez ?!" lui avait alors annonçé Fow) il récupera son bâton des rois qui lui procurait un peu plus d'intelligence (il était maintenant capable de faire la différence entre un Blop et un Minotoror...). Il étant fin prêt... Il pouvait commencer sa traque !

C'est alors qu'il tomba nez-à-nez avec l'énergumène à l'odeur mouillée de bouftous, il était énorme, et dégageait une aura maléfique proche du vampyre ! Fow prit sur lui, réfléchit et... attaqua le bouftou.

 Fow peut réfléchir... oui. Mais le problème est sans doute qu'il ne réfléchit pas longtemps, il traite alors les deux bouftous de lâches, oubliant que c'était lui qui les avaient aggressés...

Mais Fow reste un Iop, et même si ses ennemis sont en supériorité numérique, il n'a peur de rien ! Il s'avance donc et lance sa premire "Tempête de puissance" qui terrasse le premier bouftou.

Le second bouftou n'a pas le temps de dire adieu à son camarade que lui aussi succombe à la puissance infinie du Iop. 

 

 Fow récupera les quelques kamas qui trainaient et se dit "Chouette ! Avec ceci je pourrais aller à la banque et récupérer le cadavre de grand-père dans le coffre familial pour enfin lui faire une tombe digne de ce nom !", à part les restes habituels des bouftous, Fow remarqua une aure perturbation dans l'ordre naturel des choses... Il était... différent. Non, non. Mentalement il restait le même stupide crétin de Iop mais physiquement... il avait changer.

                                                                                     

 Il regarda les cadavres des bouftous qu'il venait d'anéantir et il s'aperçut que leurs citwouilles qu'ils portaient sur leurs têtes avaient disparues ! Etait-ce dû à leur mort ? Peut-être... Mais l'odeur mouillée de bouftous se fit plus forte, Fow s'éloigna de la scène de crime mais l'odeur persistait. Le cerveau du Iop (aussi petit soit-il) tournait à cent à l'heure, il ne savait plus où donné de la tête. Soudain, il eut une idée, il s'approcha d'une rivière et y regarda son reflet... Catastrophe ! Il fit un bond en arrière et constata sa transformation en... bouftou ! Malédiction ! Comment rompre le sort ? Fow ne savait pas quoi faire... Mais même sous cette forme il était toujours capable de faire une chose...



 

Il s'attaqua alors à un percepteur d'une guilde connue, un bon petit groupe de guerriers niveaux 200 ont rejoins leur percepteur pour le défendre et Fow vit alors toutes les grandes étapes de sa vie défilées devant-lui... Après sa défaite cuisante, il décida de s'attaquer à des ennemis plus faibles, mais qui va-t-il attaquer ? Des noobs ? Des bots ? (ceux-là sont en concurrence direct avec les Iop au niveau intellectuel...)  Des aventuriers corrompus pour quelques petits kamas ? Non, sa fierté ne lui permettait pas !  Comme il était maintenant un monstre, il allait devoir s'attaquer aux monstres ! Dans son courage sans limite il attaqua des... Pious.

Après quelques Pious encornés, la malédiction prit fin et Fow redevint lui-même. Suivant les bons conseils de grand-mère il se coiffa d'une tête de Citwouille, Fow venait de goûter aux "joies" d'Halouine...


 

1# Les Potins de A.

 

"Zaïda se fait abordé par un crâ plus que suspect..."

Mais qui est A. ?

A. est une reporter/rédactrice qui s'intéresse tout particulièrement à la vie du serveur IG, son terrain de jeu est la critique satirique et elle n'hésitera pas à utiliser divers moyens pour obtenir des scoops plus scandaleux les uns que les autres.

Pourquoi "A." comme pseudo ?

Toutes les personnes qui l'ont vue jusqu'à présent ont hurlés un "Aaaaaaaaaaaaahh !" d'horreur, ça restait bien dans le sujet donc... Ce pseudo mystérieux est aussi pour préservé son intimité. En tout cas, si vous voyez une sramette rose avec un air sadique, n'hésitez pas une seconde, courrez ! Ou mieux ! Déconnectez-vous et supprimer votre compte, car personne n'est à l'abris de ses potins...

---------------------------------------------------------------------

 

A : Eh oui, faut croire que certains pensent pouvoir pécho sur Dofus, mais c'est peut-être son seul moyen pour enfin sortir avec quelqu'un. Dans le fond, je le plains ce petit gars. Non je déconne, c'était une blague, je compatis pas du tout !

 

A : Plus dur sera la chute, le pauvre vient de se prendre un rateau et ne comprends pas pourquoi. Du coup, il accuse mon état persuadé qu'il est un beau gosse et qu'aucune fille saine d'esprit ne peux lui refuser cette demande.


BD : Les Geeks (première partie)


 

Les aventures de Cha' le Chacha

Il est midi, je sors enfin de mon interminable sommeil et m'étire à m'en briser les papattes. Je sens sur moi le regard de Zaïda, celle qui me loge et me nourris. Je me retourne et croise son regard noisette, elle s'avance vers moi, un sourire béat pendu sur les lèvres et s'apprête à me frixonnier le dos lorsque d'un fabuleux bond majestueux je l'évite. Je lui lance un regard qui signifie "lave-toi les mains manante avant de toucher mon divin pelage !" et m'en vais en relevant dignement la tête. Mais voilà qu'au loin j'aperçois ma gamelle remplie à ras-bord de ma boisson favorite, du lailait !! Je tourne la tête dans tous les sens histoire de voir si aucun ennemi crapuleux ne tente de me faire tomber dans un piège et quand tout est ok, je saute sur ma gamelle comme s'il s'agissait d'une cuisse de bwork grillée à point ! Huuuuum, c'est si rafraichissant, si succulent que je l'agrémenterais bien d'un oeil de Tofu. Tofu... Tofu... Tofu !!!! Mon oreille ne me fait pas défaut, c'est bien l'agaçant cuicui d'un Tofu qui perturbe mon agréable repas ! Ce Tofu est un Tofu mort !! Le voilà qui se pose sur le rebord de la fenêtre grande ouverte, il ne manque pas de toupet ce fils de Bworkette ! Il s'avance et pose une patte à l'intérieur tandis que l'autre est toujours à l'extérieur. Je m'apprête à bondir sur mes papattes pour l'étripper et le voir baigner dans son propre sang lorsque Zaïda me devance et referme brutalement la fenêtre coulissante ne laissant à ce Tofu pas une seconde pour échapper à son triste sort. Et un Tofu mort ! Un ! J'esquisse un sourire de victoire machiavélique et me frotte les coussinets. Bon, poursuivons la dégustation de mon adorable lailait. Mais... mais !!! Horreur !!!! Il a... disparut !!!!!!! Je sais qui est le coupable ! Oh oui que je le sais !! C'est Chaton le chacha blanc ! Un profiteur que Zaïda a ramenée à la maison parce qu'il était soit-disant perdu. Mais il ne connait pas la redoutable colère de Cha' le Chacha ! Je vais le Chatrucider puis ensuite je lui Chacapiterais et puis pour terminer je lui Chabriserais les os !!! Mwahahahahahahaaaa.... Heur Heur Keuf Keuf Rheuuu Hurk Hurk Hurk, Une boule de poiiiiil... Je n'est pas eu à chercher bien loin pour retrouver ce voleur ! Il était dans les toilettes en train de se désaltérer avec l'eau de la cuvette, un filet de lailait coulant autour de ses babines. Il m'aperçoit et me sert un sourire trimpohant, croix de chacha, croix de chafer, si je le tue pas, j'irais à Brâkmar ! Mais à peine venais-je de sortir mes griffes que les mains froides de Zaïda se posent sur moi et me soulève, la voilà qui m'enferme dans une cage !

"-Allez Cha', il est temps de rendre visite au vétérinaire !"

Nooooooon !!!! Ch'ortez moi de là !!!!!!!

Zaïda.


 Monter son Sadida Terre (lvl 1-100)

Introduction : Les Sadidas sont d'autant plus connus pour leurs poupées vaudous, oui, mais n'oublions pas leur élément naturel : La Terre. Dans ce tuto je vais vous dire ce que j'ai choisis pour monter mon sadida Terre, du lvl 1 au lvl 100 (au-delà vous pourrez changer d'élement mais c'est surtout que j'avais la flemme de faire un tuto plus long...). Par contre il serait préférable de dire que ma classe de prédilection est le Iop et que l'évolution du sadida Terre que je propose n'est pas infaillible, de même qu'il vous faudra énormement de kamas pour choisir une orientation "PvP" à notre sadida...

Partie 1 : Le début du printemps...

Avant de faire quoi que ce soit (en tout cas ne répartissez pas vos caractéristiques !) vous allez vous parchoter en Terre et en Sagesse, achetez donc 25 petits parchemins de Terre et de Sagesse ainsi que 38 puissants parchemins de Terre et de Sagesse (je sais, ça coûte cher mais je vous avais prévenu, il est d'ailleurs préférable que vous aillez un autre perso pour l'aider financièrement et en équipement), avec ceci vous taperez drôlement fort pour votre level et vous monterez les niveaux plus rapidement ;). Pour commencer vous jouerez avec le petit combo "La Gonflable" + "Ronce", le but étant de bloquer l'ennemi un petit moment pour prendre l'avantage ou pour sortir d'une mauvaise passe si c'est l'ennemi qui vous a coincé. La panoplie de l'Aventurier est pour moi à éviter, en effet je trouve que c'est un peu bête de perdre des kamas puisque directement au lvl 10 vous commencerez à mettre les 6/7 de la pano Bouf. Du lvl 1 au lvl 10 vous combatterez des Chafers à Incarnam avec l'aide d'un ami s'ils se montrent nombreux. Un fois lvl 10 vous achetrez la pano bouf au complet (jet parfait si possible), allez maintenant aux Pichons et augmentez jusqu'au lvl 20 (n'oubliez pas de mettre votre ceinture bouf :P). Maintenant ajoutez un Dofus Ocre à votre équipement (faites la quête ou si un autre de vos perso en possède déjà un, procédez à un échange), maintenant vous êtes en mode 8PA et si vous avez monter "Ronce" lvl 5 vous pouvez le faire deux fois :P, si vous avez finit de vous parchotez vous pouvez mettre les caractéristiques dans la Terre :). Au niveau 9 vous aurez le sort "La Folle", pour l'instant cette invoc' n'est pas très importante, le lvl 3 lui suffira, c'est au niveau 21 que vous pourrez monter le sort "La sacrifiée" au lvl 5, ansi vous pourrez non seulement taper fort avec Ronce mais aussi noyer votre adversaire avec vos invocations de poupées ! Jusqu'au lvl 36 je vous conseil les dopeuls ainsi que le dj bouftou où vous pourrez xp en bonne compagnie (ce donjon est toujours remplis de joueurs cherchant à faire un groupe...). Un fois lvl 36 monter le sort "Ronces Multiples" lvl 5, un fois ceci fait, vous allez roxer ;) ! Vers le niveau 40 vous pouvez essayer de prendre une pano picpic, même si moi je préfère largement m'équiper avec une dragoune +55 sagesse (car non seulement j'ai pleins de sagesse, mais je tape fort ! Désolé, mon côté Iop revient...).

Partie 2 : Le Sadida Terre dans toute sa splendeur

En attendant le niveau 54, le donjon bouftou avec toute la sagesse du sadida = pleins d'xp =D ! Dès que vous obtenu le sort "La Gonflable" au lvl 54, vous pouvez le monter lvl 5, cette poupée vous ajoute des PM et vous soigne donc c'est plutôt pas mal. Je tiens à préciser que l'invocation de poupée n'est pas le fort de notre sadida terre, vous pourrez donc (si vous le souhaitez) changer d'orientation vers le niveau 110 environ... Arrivé au lvl 60 vous aurez le choix entre votre familier (+55 sagesse conseillé) ou une dinde. Je ne suis pas expert en dragodinde mais si vous voulez activer votre mode PvP, prenez-en une qui donne +1PM et de la vitalité, ça devrait aller avec ça. Continuez les tournées de dopeuls et quelques autres donjons avec des amis, à votre niveau vous devrez pouvoir vous "soloter" le donjon des Bouftous. Au lvl 70 je vous conseille fortement la pano du Bouftou Royal, ajoutez un Gelano +1PA et avec votre Dofus Ocre à vous les 9PA %) (3 fois "Ronce" ou 2 fois + "Ronces Multiples"). Si vous faites du pvp, faites attention aux crâs air, généralement à ce niveau ils sont un peu leur "faiblesse". Au lvl 80 la panoplie Terrdala et si vous êtes grade 3, mettez le bouclier comme ça la panoplie sera complète =). Le Sadida Terre a besoin de beaucoup de kamas entre le lvl 50 et 100, au lvl 90 le changement de panoplie ne se révèle pas nécessaire... D'ailleurs les sorts que vous obtenez ne sont plsu très intéressants pour votre orientation "Terre". Au lvl 100 montez le sort "Surpuissante" lvl 5 (cette poupée invoque des poupées "Fourbe" qui enlèvent des PA et PM à vos ennemis) et habillez-vous avec une panoplie Chef Bwork, au lvl 101 montez le sort "Ronce" lvl 6 et... il est tard je rentre chez moi :P, si vous continuez dans l'élément Terre prenez une panoplie Meulou au lvl 140, comme je vous ais déjà donné quelques conseils pur après le lvl 100 je pense avoir remplis ma mission :), je vous souhaite donc un bon jeu et de bien vous amuser avec votre sadida Terre !


 L'assaut de Brâkmar

 

Introduction : 

C'est dans un temple sacré que commence cette histoire, l'histoire de conflits, de guerre et de paix. Cette histoire est unique, elle a marquée à tous jamais les mortels comme les dieux. Mais pires sont les origines de cette guerre, car les mortels ne sont que les créations funestes des dieux, et les mortels devront s'efforcer de payer injustement les erreurs et manigances des dieux...

Assient autour d'une large table, les dieux avaient été convoqués par les dieux Sadida, Eneripsa, Pandawa et Sacrieur. Dans ce brouhaha divin, Iop et Osomodas s'efforçaient de vider les bières bwork une par une.

"-Alors toi, il parait que t'as eu plus de dix gosses hier ! S'essclafa le dieu Osamodas tout en donnant une grande tape amicale dans le dos du dieu Iop.

-Oh !... M'en parle pas, un mauvais mardi... Répondit le vaillant guerrier avant de vider sa chope.

Le dieu Osamodas se décrocha la machoire mais ne dit plus mot. Il se retourna vers ses homologues qui discutaient en apparté. La déesse Sacrieur se leva et prit la parole :

-Mes biens chers frères, l'heure est grave. Car comme vous le savez, l'armée bontarienne ne cesse de d'étendre son pouvoir et son influence sur le monde des Douzes. Et de jour en jour, l'armée brâkmarienne perd de plus en plus de valeureux soldats.

-Valeureux ?! Et mes miches c'est du poulet ? Les brâkmariens ne sont que des êtres aux pensées malveillantes ! Affirma le dieu Iop.

-Malveillantes toi-même ! Riposta Sram. A ton avis, gros malin, qui c'est qui qui tue les brâkmariens ?

-Il suffit, intervint la déesse Sacrieur d'un ton fort et respectueux. Les forces ne sont plus équilibrées, le monde des Douzes est menacé. Il faut rétablir l'équilibre entre l'armée des anges et l'armée des démons.

-Tu peux le refaire ? Demanda Iop. J'ai arrêté de comprendre au moment où tu parlais des forces...

-Oui, mais que suggères-tu déesse Sacrieur ? Demanda le divin Xélor tout en ignorant la question de son confrère.

-Nous, dieux du monde des 12, devons donner naissance à un élu de notre classe. Ce dernier sera plus fort, plus brave, plus habile que tous les autres, puis à sa majorité nous lui donnerons la mission et nous lui expliquerons en détail ce qu'il devra accomplir, à savoir : annéantir une petite partie de l'armée bontarienne, pour ainsi reéquilibré ce monde que nous avons créés. Puisque ce sont les mortels qui ce sont mis dans ce pétrin, ce seront leurs semblables qui devront rétablir la prospérité. Fit la déesse Sacrieur.

Des éclats de voix se firent entendre, des protestations, des acclamations : Le soir même, tous les dieux mirent au monde un élu.

 

 Le sort de Bonta était à présent scellé.

 


Mes Familiers et Cie

Interview de Zaida

 

 

 

 

Zaida à côté de Satur-ne (un Xélor lvl 200)

Comme vous le savez parfaitement, les non-abonnés ne peuvent pas avoir de familiers (du moins, se trimballer avec eux). Mais j’ai rencontré une Crâ sur Kuri du nom de Zaida, elle avait à ses côtés un familier, pourtant elle était actuellement non-abonnée, j’ai donc décidé (avec son accord) de l’interviewer.

Fow : Tout d’abord, merci d’avoir accepté cette interview. Pour commencer je voudrais savoir, de quelle race est votre familier ?

Zaida : Mon familier est une chauffe-souris, je le trouve adorable je le préfère à tous les autres familiers, j’aime beaucoup sa petite bouille.

Fow : Comment l’avez-vous obtenu ?

Zaida : Aahh ! C’est une longue histoire ! Je suis allé à Quai des Bulles et en achetant des produits Ankama, les vendeurs (dont Mojojojo ;)) ont ajouté des cartes de loterie dans le paquet. Et dans ces cartes de loterie il y avait mon chauffe-souris ! Mais bien sûr je l’aime beaucoup et je l’ai tout de suite adoré !

Fow : Qu’est-ce que vous trouver chez votre chauffe-souris de si particulier ? Comment expliquer que vous l’adorez autant ?

Zaida : A vrai dire, je pense qu’un chacha c’est un peu banal même si je dois reconnaître que c’est sacrément mignon mais un chauffe-souris c’est encore mieux, avec ces petites ailes, son petit regard frigide, moi je le trouve beaucoup plus classe que n’importe quel autre familier mais après, ça reste mon point de vue.

Fow : Si normalement les non-abonnés ne peuvent pas avoir de familiers, trouvez-vous ça bizarre qu’avec une carte de loterie vous avez réussi à l’avoir ?

Zaida : Je ne sais pas vraiment, en faite, je me demande même comment cela se fait que je puisse le mettre dans le cadre familier de mon inventaire mais c’est vrai que je trouve ça un peu bizarre. Mais en même temps, je n’en suis que plus heureuse de pouvoir le porté avec moi, le seul petit hic, c’Est-ce qu’il mange.

Fow : D’après vous, est-ce que tout joueur non-abonné devrait avoir la possibilité d’avoir un familier ?

Zaida : Parfaitement ! Je trouve qu’il y a beaucoup moins de possibilités dans le jeu lorsque l’on est pas abonné, après, je suppose que c’est pour que justement on s’abonne pour avoir accès à ce que l’on à pas mais concernant les familiers, je trouve que c’est un peu abusé sur les bords !

Fow : Comment faites-vous pour subvenir à ses besoins ?

Zaida : Mon chauffe-souris ne se nourrit que de dépouille de ouassingues or je ne suis pas abonnée et je ne peux donc pas battre ces petites bébêtes pour alimenté mon petit familier, j’ai donc trouvé une sorte de produit substitut qui me permet de le maintenir en vie, c’est de la poudre d’Eniripsa. Mais je sais bien que mon petit chauffe-souris préférerais un bon petit ouassingue.

Fow : Avez-vous déjà penser à revendre sa dépouille si jamais il mourrait de faim ?

Zaida : Non ! Hors de question ! De un, je ne le laisserais pas mourir et de deux, si cela devait se passé, je ne pourrais me résoudre à vendre le cadavre de mon familier, ça reste mon petit chauffe-souris et je ne peux pas l’effacer comme s’il n’avait pas eu beaucoup d’importance !

Fow : Bien parlé ! Mais comme vous devez le savoir, ce n’est pas le même avis chez tout le monde. Certains pour obtenir quelques kamas, sont prêts à vendre la dépouille de leur ancien compagnon, alors pourquoi selon vous on ne devrait pas le revendre, et quels sont les « avantages » (si il y en a) de ne pas vendre le fantôme de son familier ? Car à priori, il est beaucoup plus utile de le revendre que de le laisser à jamais dans son inventaire.

Zaida : Peut-être, mais vendre un compagnon, pour moi, ce n’est pas très moral même si c’est plus avantageux. Pendant la guerre 14-18, les soldats qui mourraient se voyaient souvent dépouillés de tous leurs objets comme leur chaussures ou leur cigarettes par leurs compagnons car ça leurs servaient plus à eux qu’aux morts, je prend cet exemple car j’ai l’impression que c’est un peu la même chose avec les familiers mais vendre un fantôme c’est pas non plus très avantageux pour celui qui achète. Alors je pense que pour la simple mémoire de son compagnon, il est important de le gardé dans son inventaire quoiqu’il en coûte. Et puis, un fantôme de familier vaux à peine 200 kamas alors pour cette misérable somme je préfère battre des bouftous.

Fow : Imaginons qu’il meurt, est-ce que vous vous sentirez capable de prendre un autre familier, et lequel ? (imaginons aussi que vous êtes abonnée :P).

Zaida : Je ne sais pas si j’en reprendrais un tout de suite, c’est sûr, la mort de mon familier m’affecterais beaucoup et je ne pense pas être capable de pouvoir en prendre un tout de suite mais lorsque ma blessure sera guérie, je pourrais alors peut-être envisagée de prendre un autre familier, peut-être un chacha ou autre, ça reste à voir, je prend sur un coup de cœur voyez-vous. Mais une chose est sûre, je garderais le fantôme de mon familier avec moi.

Fow : Merci d’avoir répondu à toutes nos questions, avez-vous un dernier mot à dire sur les familiers en général ?

Zaida : Un familier ce n’est pas simplement le jolie petit minois d’un animal de compagnie qui se balade tranquillement avec vous, c’est beaucoup d’occupation et vous devez veuillez à ce qu’il aille bien et ne pas le laissé mourir de faim. Mais si l’on aime son familier alors je ne vois pas de problèmes.


Toute chose à une fin, cette première édition s'arrête ici ! Mais nous reviendrons bientôt avec un nouveau numéro du KuriMag (cette fois-ci nous essayerons de nous rapprocher de la communautée Kurienne), nous pensons aussi organiser un event, peut-être PvP comme un Goultarminator mais uniquement sur Kuri ou une sortie donjon avec des récompenses à la clée. Dans les deux cas, le tout sera relié à une quête principale. Même si vous ne partiquer pas souvent le RP, cette event peut vous intéresser (à plusieurs l'ambiance et l'humeur sont décuplées !). Si vous avez un peu de temps à consacrer à l'organisation d'un event et que le poste d'animateur vous intéresse, venez postuler sur notre forum ! (actuellement en construction). N'oubliez pas que vous pouvez déposer vos commentaires ainsi que vos critiques sur cette édition, nous sommes ouverts à toutes critiques =)

L'équipe (petite) du KuriMag.

Le KuriMag est un site non-officiel sans lien avec le jeu DOFUS et Ankama.

Tous droits réservés

2008-2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×